Entrepreneure positif PPF Sameh SAAD
Sameh SAAD
Mon service consiste à proposer des projections graphiques en 3D à des studios d’architecte qui veulent se représenter visuellement leurs plans.
Entrepreneur depuis
S² - Modélisation 3D

Son histoire

Sameh, on veut connaitre ton histoire, raconte-nous un peu qui tu es ?

Je suis un artiste, un adepte du vélo et un graphiste 3D qui adore la nature, les sciences et la technologie !J’ai toujours été passionné par le cinéma d’animation. J’ai grandi avec un crayon dans la main. A l’école je dessinais dans les coins de mes livres d’écoles. Cette passion m’a conduit à étudier le cinéma d’animation.

Après le lycée, je me suis dirigé vers une école d’ingénieur en topographie à l’université de Damas. En parallèle j’ai poursuivi mes études dans l’animation. J’ai réuni ces deux passions en travaillant en tant qu’architecte studio. Je réalise des perspectives 3D, ce qui permet aux architectes de visualiser leurs travaux avant de les concrétiser.

 

Son parcours

Quel est a été ton parcours avant de te lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

Au cours des dix dernières années, j’ai collaboré avec de nombreux clients autour du globe. En tant que directeur artistique, j’ai mené différents projets : pré et post production dans les studios d’animation (rédaction des storyboards, des animations, composition et réalisation des effets visuels, etc) Au début de ma carrière, je réalisais ces activités pour le compte d’autres structures, notamment des studios d’animation.

Au fur et à mesure j’ai commencé à produire mes propres vidéos en les proposant à des ONG, à la télé, pour différentes campagnes médiatiques. Dans un dernier temps, j’ai commencé les représentations 3D pour les studios d’architecte, mais aussi du design produit, du design UX/UI (ce qui me permet de développer des interfaces digitales, par exemple sur vos mobiles ou site internet).

 

Pour quelle raison ton entreprise S² est-elle née ?

A chaque étape de notre vie nous devons nous focaliser sur nos priorités ! Lorsque je suis arrivé au Liban, entre 2013 et 2017, j’ai travaillé en tant que consultant en faisant des prestations freelance en animation, en studio d’architecte, auprès d’entreprises de R et D et d’universités. Je travaillais pour le compte d’autrui et je contribuais à développer les nouveaux projets de mes clients. J’en suis venu à travailler à temps plein pour leur projet, et je n’avais plus une minute pour développer mes projets personnels. C’est à ce moment que j’ai eu un déclic. Je devais créer mon entreprise.

 

Sa création d'entreprise

S² c’est quoi ?

Aujourd’hui, mon service consiste à proposer des projections graphiques en 3D à des studios d’architecte qui veulent se représenter visuellement leurs plans. Je développe également une plateforme unique, une interface entre mes prestataires et moi, qui permet aux clients d’obtenir leur travaux sur-mesure et de manière très rapide. Je souhaite pouvoir sur le long terme créer des relations durables avec mes clients basées sur une confiance mutuelle et un sens du professionnalisme.

Pour que vous vous représentiez mieux les choses, voici des liens vers des réalisations sur lesquelles j’ai eu l’opportunité de travailler Par exemple, le Eden Rock Resort, un grand projet architecturale au cœur de Beyrouth https://www.beirutnightlife.com/photo-gallery/eden-rock-resort-launching-event/ ou encore la tour à usage mixte de Saint-Etienne https://aasarchitecture.com/2020/02/mixed-use-tower-in-saint-etienne-by-petitdidierprioux.html/mixed-use-tower-in-saint-etienne-by-petitdidierprioux-02/  

  

 

Pourquoi ce secteur d’activité ?

Je suis né pour faire ce que je fais !

 

Que nous réservez-vous toi et ton entreprise
dans un futur proche (ou pas) ?

Ma seule certitude : c’est que j’aime ce que je fais. Mais je ne projette pas trop, je m’attends à l’inattendue. Quand j’ai commencé l’activité, il y avait 0,5% de chance que le marché international s’effondre à cause d’une pandémie, et c’est arrivé ! Les opportunités et les obstacles que l’on rencontre dépendent de notre aptitude à nous adapter aux choses qui arrivent, notre capacité à faire évoluer notre regard. Aujourd’hui j’essaye (malheureusement) d’identifier des opportunités dans cette pandémie pour ne pas m’effondrer dans les premiers mois d’activité. 

 

Vie entrepreneuriale

Alors ? La vie d’entrepreneur c’est comment ?

Devenir entrepreneur c’est un travail à temps plein, un challenge de tous les jours. Il faut se réveiller tous les matins du bon pied, avoir les idées claires, rester toujours énergique et créatif ! 

  • Avantage : La créativité, c’est moi qui invente mon futur
  • Contrainte : Le risque que mon entreprise échoue

 

On sait que ce n’est pas toujours simple… Parle-nous des difficultés tu as surmonté en devenant un super entrepreneur :

J’ai rencontré de nombreux obstacles dans ce processus de création et aujourd’hui encore. La principale : identifier des clients à proximité. En effet, pour des projets comme le mien c’est difficile de travailler à distance, sans rencontrer directement l’interlocuteur. Il y a aussi la barrière de la langue. La communication est toujours un frein pour moi. Avant de venir en France en 2017, je n’avais jamais parlé français ! Depuis j’apprends, au jour le jour, mais je ne suis pas 100% à l’aise.

Si tu devais donner un/des conseil(s) à la personne qui souhaite se lancer ?

Pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixé, il vous faut travailler dur. Cela demande des sacrifices mais le principal c'est d'avoir de la passion pour ce que vous faites. Personne d’autre que vous ne pourra le faire.  

Penses-tu qu’il est plus difficile d’entreprendre en banlieue ?

Je ne pense pas que cela soit plus facile ou plus difficile. Cela dépend du projet et de ces spécificités. Ai-je besoin d’être au plein cœur de la ville ? Quels sont les avantages d’être en ville ou en banlieue ? Dans mon cas par exemple, je trouve de multiples avantages à être en banlieue. Notamment par rapport au coût du loyer qui me permet d’occuper un local plus grand.

 

L’aventure PPF

Un mot sur ton expérience avec Positive Planet France ?

C’est AKSIS, un organisme conventionné par Pole Emploi, qui m’a conseillé de rencontrer Positive Planet. J’ai regardé le site web et vous ai directement contacté.

Positive Planet m’a aidé à poser les premières pierres de mon entreprise en France. Au cours de nos échanges, ils ont répondu à de nombreux besoins et questionnement tels que concevoir un prévisionnel financier, m’accompagner dans les démarches administratives, m’expliquer les différences entre les divers statuts juridiques existants. Par nos échanges chaque semaine puis chaque mois, ils ont pu répondre à mes questions, ce qui est déjà beaucoup !

 

Votre leitmotiv

J’ai trois mots qui me conduisent et me portent dans ma vie de tous les jours : Réussir, Changer, et le FUTUR.

 

 

 

 

Plus de portraits de Positiveurs