Paulo & Ryoko - Komorebi
PAULO Leyva
Je me répète souvent que j’ai déjà un NON, et que je vais aller chercher le OUI. Si ça marche tant mieux et sinon je reviens au point de départ avec le NON que j’avais déjà.
Pantin
Komorebi - Restauration
fb ig

SON HISTOIRE


Paulo, on veut connaître ton histoire, raconte-nous un peu qui tu es ?

Souriant et avec une énorme envie de réaliser mes projets.
Décontracté mais sérieux et assidu au travail. En revanche les émotions m’emportent très vite, heureusement que Ryoko (ma super associée) est là pour me ramasser quand je cogite trop ou pour me remettre à la réalité quand je m’emballe de trop !

 

SON PARCOURS

 

Quel a été ton parcours avant de te lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

L’entreprenariat m’a toujours intéressé et mon BTS en hôtellerie et restauration m’a permis d’acquérir ces deux aspects. Le côté pratique quand on acquiert son savoir-faire de pâtissier en travaillant pour un tiers, et les aspects administratifs et de gestion pour le jour où l’on décide de devenir son propre patron.
J’ai gradé tous les échelons, de la plonge à chef pâtissier dans divers établissements. J’ai travaillé en cuisine de restaurant d’hôtel, en pâtisserie boulangerie, en maisons de luxe et aussi en restauration plus traditionnelle. Les expériences les plus difficiles sont celles qui m’ont le plus appris. Elles m’ont permis de savoir les choses à ne surtout pas faire !

 

Pour quelle raison ton entreprise est-elle née ?

Essentiellement pour pouvoir m’exprimer librement tant dans ma vie que dans mes créations. Cependant je ne me voyais pas me lancer seul. J’ai eu la chance de rencontrer Ryoko lors d’une expérience professionnelle très dure. On partageait les mêmes valeurs humaines, c’était l’occasion !

 

 

SA CRÉATION D’ENTREPRISE

Komorebi, c’est quoi ?

Komorebi est un lieu chaleureux et convivial où l’on peut trouver des pâtisseries tout au long de la journée.
Des viennoiseries le matin, des desserts pour accompagner le repas du midi et des gâteaux pour l’heure du goûter ou le repas du weekend. Une offre de boissons chaudes, des plats du midi qui change au fil des jours et des saisons, le tout partagé dans une ambiance cosy et souriante.

On attache beaucoup d’importance à la taille humaine de notre entreprise, on veut être en contact direct avec les clients, partager notre passion. C’est par exemple pour cette raison que nous accueillerons toutes les semaines la distribution de panier légumes produits en agriculture raisonnée (de notre partenaire) qui permettra aux clients de consommer des produits de qualité. Nous accueillerons aussi tous les 3 mois, des expositions d’artistes, car ils nous parait naturel d’inscrire notre projet dans une démarche sociale et culturelle !

 

Pourquoi ce secteur d’activité ?

J’ai toujours rêvé de travailler en cuisine puis petit à petit la pâtisserie m’a conquis et j’en ai fait mon métier. La manière dont on peut transformer les aliments pour en créer des plats savoureux m’a toujours surpris et intéressé.

 

Que nous réservez-vous toi et ton entreprise dans un futur proche (ou pas) ?

Dans un premier temps nous faire connaitre et aimer dans le quartier. Par la suite, on aimerait faire connaitre nos saveurs en fournissant nos pâtisseries à d’autres enseignes. 

L’expérience commence tout juste mais déjà je ressens une très forte responsabilité qu’on a vis-à-vis de soi même et de son associée. Dans quelques mois, je pense pouvoir vous en dire encore davantage :)

 

 

VIE ENTREPRENEURIALE

Alors ? La vie d’entrepreneure c’est comment ?

L’avantage c’est la satisfaction de savoir que tout le travail que je fournis désormais est pour mon équipe !

Le désavantage est que cela prend énormément de temps, je commence déjà à sentir que le travail s’incruste chez moi et dans ma vie personnelle mais j’adore la sensation du travail accompli.

 

On sait que ce n’est pas toujours simple…

Parle-nous des difficultés que tu as surmontées en devenant un super entrepreneur :

Tout d’abord la Covid, ça joue énormément sur le moral mais heureusement les confinements nous ont donnés le temps de nous consacrer à 100% au projet.

Ensuite la recherche du local, on y a passé plusieurs mois jusqu’au moment du coup de cœur sur notre actuel coffee shop dans le 9ème. Malgré nos 10 années d’expériences en France je ne pensais pas qu’il y avait autant de choses à penser et à gérer. Le coté administratif n’arrêtera jamais de me surprendre !

 

Une story positive à nous raconter ?

Le jour où on a trouvé le local par pur hasard !

On s’était acharné à en trouver un dans le 11ème sans grand succès. Cependant quand on a visité celui du 9ème on a eu un coup de foudre ! On a dû prendre une décision très vite car on en avait perdu trois autres auparavant. Nous avons fait une proposition à conditions que les visites des autres personnes intéressées soient annulées. Et ça a marché !

 

Si tu devais donner un/des conseil(s) à la personne qui souhaite se lancer ?

Être très curieux et bien s’entourer.

Prendre du temps et être sûr de ce qu’on sait faire et bien organiser ses idées.

 

 

L’AVENTURE PPF

Un mot sur ton expérience avec Positive Planet France ?

Nous ne savions pas par où commencer, on avait l’idée, l’envie et les compétences mais on trainait pour la rédaction du business plan. J’ai entendu parler de Positive Planet lorsque j’ai dit à ma conseillère Pôle emploi que je voulais entreprendre. Elle m’a orienté vers l’antenne de Pantin.

Positive Planet m'a apporté de la compréhension en premier lieu. Nous avons été accompagnés de A à Z d’une manière humaine et très sympathique. Tout se déroulait petit à petit mais de manière sûre. Nous avons énormément gagné en confiance.

 

TON LEIMOTIV

« Suerte o muerte » en espagnol, ça m’aide à oser faire les choses.

Je me répète souvent que j’ai déjà un NON, et que je vais aller chercher le OUI. Si ça marche tant mieux et sinon je reviens au point de départ avec le NON que j’avais déjà.

Plus de portraits de Positiveurs