Portrait_Isaline TURBAT
Isaline TURBAT
La vie c'est aussi aller au bout de ses rêves. Il n'y a rien de pire que de vivre avec des regrets. 
Montfermeil
A nos amours Paris - Mode
Logo_a nos amours paris

SON HISTOIRE

 

Isaline, on veut connaître ton histoire,
raconte-nous un peu qui tu es ?

Je suis passionnée et sensible. J'ai toujours aimé créer et m'exprimer par le biais de la couture. Que cela soit par la musique, la danse ou par le tissu. Peut-être parce que je suis petite fille et arrière petite-fille de couturières. C'est donc naturellement que j'en ai fait mon métier en créant d'abord pour les autres avec plaisir pendant 15 ans. S'adapter à une autre marque n'est pas chose facile mais c'est un challenge que j'aimais relever, m'imprégner d'univers différents du mien tout en y mettant ma patte. Malgré tout, au fond de moi, il y avait toujours cette petite pensée : d'avoir ma propre marque avec une identité qui me serait propre, un concept différent et touchant. 

J'ai parfois peur de me lancer vers l'inconnu ou de nouvelles aventures. Prendre des risques n'est pas pas chose facile pour moi mais un jour, par la force du destin je me suis lancée, sans trop regarder derrière moi ni trop devant non plus ! Les choses étaient sous mes yeux et comme une évidence.

La vie selon moi, c'est l'Amour des siens, L'Amour que nous leur portons. L'Amour qu'ils nous portent. C'est se retrouver avec les personnes qui nous sont chers sans se soucier du reste. Se soutenir, s'aider... Dans ce monde qui va si vite, qui perd pied parfois, c'est essentiel, vital. 

La vie c'est aussi aller au bout de ses rêves. Il n'y a rien de pire que de vivre avec des regrets. 

J'ai la chance d'avoir un mari et fille formidable qui sont aimants, attentionnés, qui me soutiennent dans mon aventure. D'où le nom de la marque A NOS AMOURS.

 

 

SON PARCOURS

 

Quel est a été ton parcours avant de te lancer
dans l’aventure entrepreneuriale ?

Je dirai que l'événement qui a changé ma vie et fait ressurgir cette petite étincelle, soit cette volonté de "construire quelque chose qui a du sens", c'est la naissance de notre fille. C'est là que m'est venu, d'abord l'envie de créer des vêtements pour enfants puis des ensembles mère-fille et de fil en aiguille, pour toute la famille. 

Il y a aussi un événement beaucoup moins heureux que fut la liquidation après des mois de combat dans la marque pour laquelle je travaillais depuis 7 ans, en juin 2018. Et puis l'univers de l'entreprise que je trouvais alors ingrat et moins épanouissant pour moi. 

 

Pour quelle raison ton entreprise A NOS AMOURS-PARIS est-elle née ?

Parce que l'on a qu'une vie et qu'il n'y a rien de pire que d'avoir des regrets. Dans mon métier, l'expression de soi est primordial. 
Par mes créations, j'exprime ce qui m'anime. Ce projet me tenait à coeur depuis longtemps. C'était une sorte de rêve et l'occasion s'est présentée, suite à mon licenciement. Je me suis dit que c'était maintenant ou jamais pour me lancer et que repartir encore dans un poste de salariée, à plein temps, m'éloignerait de mon objectif. 

 

 

SA CRÉATION D’ENTREPRISE

 

A NOS AMOURS-PARIS, c’est quoi ?

Je créé et propose des collections de prêt-à-porter assortis pour toute la famille dans un style cool-chic. Je choisis des tissus, réalise les plans de collections, les thèmes de la saison et créé les modèles en dessin puis je travaille avec des partenaires pour la réalisation des modèles. Ce sont des modélistes qui réalisent les patronages des modèles que j'ai dessinés, les mécaniciens modèles qui réalisent le prototype et un atelier de confection qui fabrique les petites séries une fois que tout est mis au point. 

Ce sont des artisans en or qui ont un vrai savoir-faire et avec qui j'aime collaborer, c'est un travail d'équipe et d'échanges fabuleux. Et le plus : tous ces artisans sont des entreprises françaises qui travaillent à Paris. 

L'objectif : apporter bonheur et plaisir d'être avec les gens que l'on aime en portant des tenues assorties originales et facile à porter. Des vêtements qui donnent le sourire. Des vêtements qui réconfortent. Le nom de la marque est évocateur. 

Mes collections s'adressent à une clientèle de trentenaires plutôt aisée (la gamme de prix est assez élevée de part la fabrication made in France et en petite quantité) et soucieuse de son look, qui aime vivre en famille, entre amis et le montrer. 

Je tiens à ce que la marque travaille le plus possible avec des partenaires français. De la création, à l'élaboration en passant par la confection de produits. Nous avons un formidable savoir-faire français qui doit continuer à vivre et à revivre. 

 

Que nous réservez-vous, toi et ton entreprise, dans un futur proche (ou pas) ?

Je dois avant tout continuer à faire progresser la visibilité de A NOS AMOURS en terme d'image mais également au niveau du référencement du site internet, lui-même, pour faire vivre l'e-shop. 

J'espère à court-terme pouvoir distribuer mes produits dans les grands magasins et multimarques indépendants (physique et market-place). 

Je souhaite, également, dès que possible, pouvoir exporter mes collections au Japon et aux USA. Le savoir-faire français à l'étranger est très prisé et en particulier dans ces 2 pays. 

 

De quoi as-tu besoin aujourd'hui pour développer ton entreprise ?

De financement, sans hésiter ! Afin d'avoir un budget suffisant pour toute la partie communication et pour la partie commerciale, qui sont aussi importantes que la collection elle-même. 

 

 

VIE ENTREPRENEURIALE

 

Alors ? La vie d’entrepreneure c’est comment ?

A NOS AMOURS ne s'arrête pas le vendredi à 18h pour reprendre le lundi à 9h. C'est une aventure de chaque instant. Je dirai même que c'est une aventure familiale, tout le monde est mis à contribution. Mon mari a fait le site interne, ma fille les essayages et parfois le mercredi, elle m'accompagne chez les marchands de tissus et le façonnier. 

On construit et on travaille pour soi, nos choix et nos décisions (bonnes ou mauvaises). 

 

On sait que ce n’est pas toujours simple… Parle-nous des difficultés que tu as surmontées en devenant une super entrepreneure : 

J'ai du mal à faire un prévisionnel et une projection financière, Positive Planet France m'a beaucoup aidée pour cela d'ailleurs. 

L'incertitude du lendemain est aussi une contrainte. Etre homme ou femme "orchestre", c'est-à-dire s'occuper de domaines qui ne sont pas du tout notre partie à l'origine, ça c'est dur, surtout au début quand on est seul.e.

 

Si tu devais donner un/des conseil(s) à la personne qui souhaite se lancer ?

Ne pas regarder trop derrière, ni trop en avant, si votre projet est mûri et réfléchi et que vous sentez que c'est le bon moment alors foncez et battez-vous ! Ne pas se laisser décourager mais savoir aussi se remettre en question. 

 

Une story positive ou un avantage particulier d'entrepreneure à nous raconter ? 

Ma fille qui m'a dit un jour, alors que les choses n'avançaient pas trop et que j'avais le moral dans les chaussettes : "Maman, il faut dire aux gens que s'ils portent A NOS AMOURS ils seront heureux"... Voilà, tout est dit, la vérité pure et innocente sort de la bouche des enfants. 

 

 

L’AVENTURE PPF

Un mot sur ton expérience avec Positive Planet France ?

J'ai connu Positive Planet France lors du Salon des Entrepreneurs de Paris au Palais des Congrès, en février 2019. Ca a été un accompagnement éclairé dans la mise en place de la structure mais également un soutien et de la bienveillance. 

Alors un grand merci à Bénédicte qui m'a accompagnée dans la création de mon entreprise et à toute l'équipe de Clichy. 

 

 

SA CITATION FAVORITE

Courage et confiance ! Croire en soi et ses rêves !