Entrepreneure positive PPF Dido Banlancia
Génia OBONE
Avec Dido Balancia, j’ai à cœur de valoriser le tissu africain, de perpétuer des savoirs faire ancestraux, et de participer à l’économie locale en Afrique.
Entrepreneur depuis
Amiens
DIDO BALANCIA - Mode

SON HISTOIRE

Génia, on veut connaitre ton histoire,
raconte-nous un peu qui tu es ?

Je suis réservée, généreuse, timide mais je travaille pour l’être de moins en moins. La famille et l’amour sont pour moi les choses les plus importantes dans la vie.

 

SON PARCOURS

Quel est a été ton parcours avant de te lancer
dans l’aventure entrepreneuriale ?

Je suis née au Gabon et vers l’âge de 7 ans je suis arrivée à Amiens, j’ai grandi à Amiens sud. Au départ j’ai fait une formation en comptabilité (bac +3),  et j’ai commencé la couture en suivant ma petite sœur qui était passionnée.

Pour quelle raison DIDO BALANCIA est-il né ?

Je voulais être mon propre patron, être libre.

 

SA CRÉATION D’ENTREPRISE

DIDO BALANCIA c’est quoi ?

C’est la réalisation de sacs en tissus traditionnels africains, (bogolan, kente, faso dan fani). Avec Dido Balancia, j’ai à coeur de valoriser le tissu africain, de perpétuer des savoirs faire ancestraux, et de participer à l’économie locale en Afrique.

Pourquoi ce secteur d’activité ?

Développer l’économie locale en Afrique, les tissus sont fabriqués par des artisans africains.

Que nous réservez-vous toi et ton entreprise
dans un futur proche (ou pas) ?

J’espère développer au maximum mon entreprise, j’aimerai développer davantage mon travail avec les coopératives et les associations en Afrique. Ce dont j’aurai le plus besoin dans un futur proche c’est de financement et de réseaux.

 

VIE ENTREPRENEURIALE

Alors ? La vie d’entrepreneure c’est comment ?

J’ai davantage confiance, je me rends compte que je suis capable de réaliser de grandes choses. L’avantage d’être devenu indépendante c’est que je suis libre dans l’organisation de mon travail. Si je devais citer un inconvénient je dirais que quand on est salarié tout est plus simple alors que lorsque que l’on est son propre patron les choses se compliquent.

On sait que ce n’est pas toujours simple… Parle-nous des difficultés
tu as surmonté en devenant une super entrepreneure :

Savoir gagner en autonomie, et le manque de confiance en soi.

Si tu devais donner un/des conseil(s) à la personne qui souhaite se lancer ?

Avoir confiance en soi, croire en son projet.

Penses-tu qu’il soit plus difficile d’entreprendre en banlieue ?

Il y est plus difficile de dégager des moyens financiers, et d’avoir un réseau.

 

L’AVENTURE PPF

Un mot sur ton expérience avec Positive Planet France ?

J’ai connu PPF lors d’un salon BPI à Amiens. Y être suivi m’a permis de bénéficier d’un suivi et d’un accompagnement du début à la réalisation de mon projet.

 

VOTRE LEIMOTIV

   Je suis une femme ambitieuse, je crois en moi, je crois en mon projet, et je ferai de Dido Balancia une belle et grande entreprise dans un avenir proche !!!