f Valérie Garlan - Positive Planet France
Je donne donner pour la création d'entreprise
Ils créent

Valérie Garlan

Valou Malous comportementaliste

Comportementaliste canin
La Remuée
0628081492
valou.malous@gmail.com
www.valou-malous.com
Partager:
Retour aux témoignages

Avec Valou Malous je propose à mes clients d'apprendre à comprendre et dresser leur(s) chien(s). Mon projet est bien plus qu’une profession, il s’agit d’une passion.

PROJET PERSONNEL & PROFESSIONNEL

Mon nom est Valérie Garlan, j’ai 48 ans et je suis une grande passionnée du comportement canin.

Afin de gagner ma vie et subvenir aux besoins de mes enfants, j’ai été assistante maternelle agréée durant une vingtaine d’années. J’ai ensuite eu envie de changement et j’ai travaillé en tant que palefrenière dans une écurie et contrôleur qualité à la chaîne chez Renault. Titulaire d’un BEP vente, cela m’aide dans la communication avec les clients.

Avec Valous Malous je propose à mes clients d’apprendre à comprendre et dresser leur(s) chien(s). Mon projet est bien plus qu’une profession, il s’agit d’une passion. J’ai moi- même une meute de 9 chiens et particulièrement des malinois. 

 

PROJET D’ENTREPRISE

J’ai décidé de créer mon entreprise par passion, amour des chiens, l’envie d’aider les gens à comprendre leurs animaux et stopper les abandons.
Après avoir travaillé plusieurs années bénévolement, et n’étant pas toujours en accord avec les méthodes proposées en club, j’ai eu l’envie de créer ma propre entreprise. 

Dans la pratique de mon activité je suis souvent confrontée aux problèmes d’abandons. Mes services sont aussi là pour éviter ce genre de problèmes en aidant les maîtres à comprendre leur animal et à retrouver une harmonie dans leur relation. Je travaille aussi bien à domicile, qu’en extérieur sur terrain sécurisé. Je propose beaucoup d’activités individuelles et collectives et je pense me démarquer par le côté personnalisé de mes prestations. Je m’adapte à chaque cas, et à chaque demande et propose des journées ludiques pour se faire plaisir avec son chien. 

À l’avenir, je souhaiterais innover le plus possible, avoir toujours de nouvelles idées afin d’être attrayante et pouvoir fidéliser mes clients.

 

VIE ENTREPRENEURIALE

Le peu de personnes qui croyait en moi a été la chose la plus difficile dans ce processus. Le manque d’informations, et le métier de comportementaliste n’est pas habituel, connu ou reconnu.
Vivre de ma passion est ma plus grande satisfaction aujourd’hui. J’ai la sensation de faire le plus beau métier que je connaisse. Cela me permet aussi de lier mes activités de bénévole en protection animale, ma vie familiale, professionnelle et mes propres animaux.

L’avantage est évidemment le fait de vivre de ce que je préfère faire le plus, c’est-à-dire l’éducation, ainsi que le relationnel avec les personnes. Je me sens éducatrice pour chien et en même temps, j’ai un rôle de psychologue pour les maîtres. Car pour bien comprendre l’animal, les humains doivent se dévoiler.

Les contraintes ne sont à ce jour pas flagrantes pour moi, mis à part les complications pour ouvrir l’entreprise. Le plus difficile est de tenir la route car mon but est de vivre de mon métier donc d’avoir un bon salaire. Il faut toujours innover, relancer, rechercher… C’est un inconvénient qui se transforme en avantage quand on y met de la bonne volonté et que cela fonctionne.

Si j’avais un conseil à donner : Tu y crois ? Lance-toi !!! Mais fais-toi aider !

 

Une anecdote à nous raconter ?

Alors que j’avais 4 chiens en éducation, les poules de mes parents ont décidé de faire un tour sur l’herbe fraîche. C’est alors que j’ai dit aux maîtres qui n’avaient pas encore remarqué les intrus : « Vous ne l’avez pas encore remarqué, mais dans quelques secondes je vais savoir si vous êtes capable de mettre en application tout ce que je vous enseigne.

Les poulettes ont traversé le terrain en diagonale, au milieu des chiens… Et pas un seul n’a bougé ! Même si l’envie de les attraper se lisait dans leurs yeux. Une fois les poules passées,  je leur ai dit « Bravo ! Vous avez géré, vous êtes capables d’affronter toutes les situations »

Fou-rire général, certains ce sont même retrouvés assis par terre ! C’est ce qu’on appelle « être sur le cul ».

 

PPF &VOUS

J’ai connu Positive Planet lors des « Cafés de la création » ce sont les événements qui réunissent des professionnels de la création d’entreprise.
Ce que Positive Planet m’a apporté ? TOUT ! Personne ne croyait en moi, personne n’a voulu m’aider, on m’a fait perdre mon temps à plusieurs reprises. En arrivant chez Positive Planet, j’ai présenté mon projet et on m’a répondu pour la première fois : «  D’accord on va vous aider ».

 

CITATION

Allez ! On y croit ! On y va !

 

Découvrez aussi