f Sandrine BILECI - Positive Planet France
Je donne donner pour la création d'entreprise
Ils créent

Sandrine BILECI

SANDRINE BILECI

Naturopathe
17 rue de l’Abondance, 69003 Lyon
07.85.38.69.63
naturo@sandrine-bileci.com
www.sandrine-bileci.com
Partager:
Retour aux témoignages

Sandrine BILECI est naturopathe et propose à sa clientèle plusieurs RDVs et ateliers pour retrouver le chemin du bien-être et de la positivité.

PROJET PERSONNEL ET PROFESSIONNEL

Je suis Sandrine BILECI, j’ai commencé par une licence de Langues Etrangères Appliquées à la faculté, complétée par un master Gestion Des Entreprises Culturelles Européennes. Par la suite, j’ai voyagé et commencé à travailler dans le milieu de la musique et ce pendant 10 ans à Paris. J’ai ensuite rejoint quelques start-up à Berlin, initiant une profonde remise en question. J’ai fait le point avec moi-même, avec qui j’étais, mes désirs et je me suis dirigée vers la naturopathie qui a débouché sur une formation de praticienne naturopathe à Lyon.

 

PROJET D’ENTREPRISE

Ce qui m’a poussé à intégrer le monde de l’entrepreneuriat a été une quête de sens. Après 10-15 ans de travail, certaines personnes de mon entourage se tournent vers l’entrepreneuriat, suite à un sentiment de frustration ou un fort désir de se réaliser, soi et ses idées. Lorsque je travaillais dans la musique, j’ai été confrontée au changement structurel de l’industrie, la transition vers le numérique, que de nombreuses petites structures n’ont pas su anticiper ou pu initier sereinement. Je me sentais désemparée, je sentais que je n’avais pas les outils pour permettre aux artistes de réussir leurs projets. Dans les start-up à Berlin, c’était tout l’opposé : tout allait très vite, il fallait courir après les opportunités pour satisfaire les investisseurs. Mes objectifs et responsabilités changeaient tout le temps… Je me suis sentie vidée et pas utile à la société. J’avais réellement ce besoin de redonner du sens à ma vie et je me suis convaincue d’être en capacité d’y arriver si je prenais le temps et me donnais les moyens.

J’ai choisi la naturopathie car c’est une pratique consistant à accompagner les personnes sur le chemin de la santé, les accompagner dans leurs choix alimentaires, la gestion de leurs émotions, le suivi d’activité physique … Il s’agit surtout de leur donner les outils qui permettent d’être bien dans sa tête et son corps de manière durable, que l’on soit malade ou bien portant. En agissant sur notre hygiène de vie, on peut réussir à mieux gérer toutes les émotions qui nous traversent et qui peuvent nous perturber.

Dans la continuité de ma précédente profession, j’ai décidé de boucler la boucle en m’adressant aux artistes et professionnel.les de la culture puisque, de par mon expérience, j’ai pu constater le besoin de prévention et d’accompagnement à la santé mentale. Ainsi je propose, entre autre, un accompagnement spécialisé. Consciente de la nécessité de faire bouger les lignes et d’agir de manière structurelle, j’ai initié avec d’autres professionnels : le collectif CURA, pour mener des actions de sensibilisation et de prévention à la santé mentale dans le milieu de la musique.

 

VIE ENTREPRENEURIALE

Cela ne fait que 6 mois que je suis à mon compte mais je dirais que l’entrepreneuriat m’a tout d’abord apporté une très grande liberté d’entreprendre, d’essayer mais également d’échouer, de mener à bien mes propres idées. J’ai des idées de projets très variées, ce qui me pousse à échanger avec beaucoup de profils différents, c’est très enrichissant. L’énergie fait avancer les choses. Dans une démarche de création d’entreprise, il faut se préparer aux portes fermées, aux refus et aux déceptions/frustrations qui s’en suivent. C’est la gestion des difficultés en général qui est compliquée. On apprend petit à petit qu’on ne peut pas tout contrôler et qu’il faut savoir gérer son temps et son énergie avant que tout nous dépasse.

La plus grosse difficulté à laquelle j’ai été confrontée a été la temporalité. J’ai un profil commercial, je sais démarcher. Mais attendre que tout se mette en place m’a paru très long, en particulier pour des rendez-vous avec des entités publiques et para publiques qui ont des délais de réponse très importants. Avec en trame de fond, la peur de ne pas boucler les fins de mois…

Le premier conseil que je peux donner à des entrepreneurs en devenir, c’est de savoir exactement ce qui vous rend heureux. Est-ce que le projet d’entrepreneuriat est en phase avec qui vous êtes ou alors découle-t-il seulement d’une opportunité de marché, d’une bonne idée ? L’entrepreneuriat, c’est nous-mêmes ; il y a une réelle nécessité d’alignement entre sa personnalité et son projet. Par la suite l’envie d’atteindre notre but et l’énergie qui nous porte permettent de gérer nos doutes et frustrations plus facilement.

Ensuite, je leur dirais de s’entourer de personnes positives, qui sont elles-mêmes dans une démarche de création et non concentrées sur les obstacles, la peur de l’échec ou de la perte. Enfin, je conseillerais d’être en continuelle démarche d’apprentissage : faire des formations, participer à des ateliers pour se perfectionner, tout en veillant à prendre soin de soi, de ses propres rythmes, de ses propres limites et atouts.

 

PPF & MOI

C’est ma conseillère Pôle Emploi qui a entendu mon désir de reconversion et qui m’a dit que le meilleur moyen était de faire un business plan pour convaincre de la faisabilité du projet et aboutir à un financement. Elle m’a redirigé vers Positive Planet France pour que je puisse bénéficier d’un accompagnement. Mme Tallon m’a beaucoup aidée. L’accompagnement m’a permis d’avoir un regard objectif sur le projet et d’établir un plan pour le concrétiser. Je pensais être uniquement thérapeute pour les musicien.nes mais l’étude de marché m’a démontré la complexité d’exercer à la fois une activité de sensibilisation tout en vendant une prestation d’accompagnement. J’ai réalisé que mon désir était lié avant tout à la pratique de la naturopathie, peu importe les formes et contours que je lui donnerais. L’accompagnement de PPF m’a permis de trouver la forme adaptée pour réaliser mon projet de sensibilisation et de concrètement mettre d’autres choses en place, afin de subvenir à mes besoins.

 

CITATION

 « Connais-toi toi-même » Socrate

Découvrez aussi