f Maxime JOLIVIERE - Positive Planet France
Je donne donner pour la création d'entreprise
Ils créent

Maxime JOLIVIERE

TRUSS ROAD GUITARS

Artisanat/Lutherie
27 rue Dubocage de Bléville 76600 Le Havre
06 07 55 95 83
trussroadguitars@gmail.com
https://www.facebook.com/TrussRoadGuitars/
Partager:
Retour aux témoignages

Truss Road Guitars est une entreprise dédiée à la lutherie. Basé au Havre, Maxime Jolivière redonne vie à vos instruments et fait en sorte que ceux-ci vous correspondent parfaitement

PROJET PERSONNEL & PROFESSIONNEL

Bonjour, je suis Maxime et j’ai 30 ans. Je me passionne pour de nombreuses choses, je suis assez curieux. J’ai eu plusieurs activités mais j’ai essentiellement travaillé comme agent de transit export pour différents transitaires, mais aussi en compagnie maritime. C’est une suite que je trouve assez logique dans le sens ou mon diplôme m’a apporté un regard technique et théorique sur le fait de gérer une entreprise (comptabilité, investissement, marketing, veille, …).

 

PROJET D’ENTREPRISE

J’ai décidé de me lancer dans la musique car je suis passionné par les instruments depuis que j’ai acheté ma première guitare, le fait de comprendre pourquoi cet instrument là est meilleur selon moi que son voisin qui semble pourtant identique. Je n’étais vraiment pas heureux dans les postes que j’ai occupé avant, de plus, il n’y avait jamais d’embauche à la fin des CDD. J’en ai eu marre de me battre pour des employeurs qui n’en avaient « rien à faire de moi ». Un jour tous les voyants étaient au vert, j’ai donc tout quitté et je me suis lancé. Et jamais je n’ai regretté ce choix !

Truss Road Guitars est une entreprise dédiée à la lutherie. Il y a beaucoup de services, de conseils à apporter aux musiciens, mais il faut aussi savoir vendre des pièces de rechange pour réparer ou modifier des instruments. Il faut donc connaître toutes sortes de choses pour accompagner au mieux les musiciens et répondre à leur problématiques. J’espère, dans un futur proche, ouvrir un atelier et centraliser toute mon activité dans un même lieux. Ainsi, je pourrai investir dans des outils plus « volumineux » et commencer à produire des instruments de manière plus importante. Je n’ai pas un seul meilleur souvenir mais je dirai que les messages des clients, les avis sur les réseaux sociaux qui sont toujours très positifs représentent une sacré victoire pour moi.

 

VIE ENTREPRENEURIALE

Les obstacles qui se sont présentés au processus de création de mon entreprise sont nombreux. Je suis un peu phobique des choses administratives donc remplir des dossiers en trois exemplaires, penser à tout (puis-je travailler chez moi, les assurances, les horaires, comment se faire connaître, quel statut choisir, …). Une seule chose, que je trouve très importante, maintenant je suis heureux de travailler et ça ne m’étais jamais arrivé avant. L’avantage d’être entrepreneur est que le travail devient concret, nous sommes responsable de ce que l’on fait et les résultats impactent directement notre entreprise. D’un autre côté, en micro-entreprise, on est seul, personne  ne sera là pour aider ou prendre une partie du travail. Ici, je parle pour moi car je travaille seul. Mais je trouve bien plus d’avantages que d’inconvénients à ce mode de fonctionnement de manière générale.

Les conseils que je donnerai à une personne qui souhaiterait entreprendre est de bien réfléchir / murir son projet et quand elle sentira que ce projet est viable, de simplement se lancer pour ne pas regretter par la suite. Selon moi, qu’il vienne d’une personne vivant en banlieue ou non, si un projet est bon, il aura une chance d’exister. L’inverse est vrai aussi. Disons que c’est plutôt le réseau qui sera peut être moins facile à avoir en banlieue. Il existe aussi de nombreuses aides qui existent. Pour moi qui ait été accompagné par l’APEC et par NQT à la sortie de la Fac, j’ai trouvé l’aide de NQT bien plus adaptée, bien que j’ai fini par me réorienter complètement.

 

PPF&VOUS

J’ai rencontré Positive Planet France le Havre lors d’une réunion Pôle Emploi. PPF Le Havre m’a apporté énormément de choses mais j’ai pu avoir un avis constructif sur mon projet, une aide concrète lors de la réalisation de ce projet, et maintenant, j’ai une entreprise qui se développe doucement mais sûrement et je continue à partager des projets avec PPF même (presque) deux ans après la création de mon entreprise.

Découvrez aussi