f Hélène PETITJEAN - Positive Planet France
Je donne donner pour la création d'entreprise
Ils créent

Il est primordial de faire de ma passion un métier, nous passons la moitié de notre vie au boulot !

*

Impactée par la situation de confinement (2020) en tant qu’entrepreneure, Hélène a mis son savoir-faire au service de la Solidarité. Elle a fabriqué des masques barrières pour des particuliers, associations ou entreprises et a conçu de nombreux tutoriels pour permettre à tous d’apprendre à en faire, facilement, et pour se protéger.

Engagée pour une consommation éco-responsables et zéro-déchet, ils sont fabriqués à partir de matériaux up-cyclés et en coton. 

 

*

SON HISTOIRE

Hélène, on veut connaître ton histoire,
raconte-nous un peu qui tu es ?

Toujours positive, je suis une maman solo d’un garçon de 13 ans TDAH multidys.

Depuis toute petite, j’ai toujours été très manuelle créative et sensible à notre environnement et me bats au quotidien pour protéger notre belle planète. L’éco- responsabilité fait partie intégrante de ma vie.

J’étais une grande fan des loisirs-créatifs. Je passais mon temps à bricoler, dessiner, colorier, observer la nature. Je suis une accro des aiguilles, je fourmille d’idées, mon cerveau est toujours ébullition, il ne s’arrête jamais. J’ai toujours un million d’idées qu’il me faut canaliser pour les rendre viables.

Pour moi il est primordial de faire de ma passion un métier, nous passons la moitié de notre vie au boulot ! Il m’est indispensable de m’épanouir dans ma vie professionnelle et personnelle. Les valeurs que je porte sont l authenticité, le partage, l’amour et la gratitude.

Je prône la bienveillance, l’éducation positive, l’ouverture d’esprit et la tolérance.

 

 

SON PARCOURS

Quel a été ton parcours avant de te lancer
dans l’aventure entrepreneuriale ?

J’ai été fleuriste pendant plus de 10 ans puis auxiliaire petite enfance.

Enfant, je créais déjà des habits pour mes poupées, plus tard j’ai commencé à prendre des cours de couture (dans le centre social ou je travaille maintenant), puis j’ai continué en autodidacte.

J’ai toujours baigné dans la couture, ma mère confectionnait nos vêtements et notre voisine était couturière…, j’étais fascinée par leur travail et la beauté de leurs ouvrages.

Ma grand-mère m’a apprit le tricot et la broderie, et l’amour des Fleurs.

La couture, le travail du tissu, des couleurs, des textures ont toujours été présents dans mon quotidien professionnel… J ‘ai créé un tapis à conter, des habits et matériel pour les poupées, ainsi qu’un tapis pour la ferme des animaux pour les enfants du jardin d’enfants où je travaillais.

Après plusieurs années en crèche, j’avais besoin de changement et c’est ainsi que ma passion pour la couture m’est revenue comme une évidence. J ai fait un bilan de compétences qui a confirmé mes envies profondes. En juin 2019, je sortais diplômée du Cap métier de la mode.

C’est en qualité d’artisan que j’ai créé mon entreprise en novembre 2019. 

Pour quelle raison l’entreprise Eïleen  Couture est-elle née ?

Pour vivre de ma passion, être libre d’organiser mon travail, comme je le souhaite, et me rendre disponible pour mon fils.

 

 

SA CRÉATION D’ENTREPRISE

Eïleen Couturec’est quoi ?

Aujourd’hui, je propose un service de retouches, transformations et réparations : une belle façon de donner une seconde vie à nos vêtements. Nous devons ré-apprendre à mieux consommer, de préférence localement et français, arrêtons de jeter pour rien et recyclons !

C’est comme ça qu’une partie de mes créations est née : mes articles éco-responsables sont faits à base de tissus up-cyclés (essuie-tout, lingette démaquillante, sac cadeau pour ne plus utiliser de papier cadeau qui n’est d’ailleurs pas recyclable..). Toujours dans cet esprit zéro-déchet, je fabrique aussi,  des jeux en tissus et articles de cuisine (charlotte alimentaire pour conserver ses aliments au frigo et réduire notre  consommation de plastique, tapis cahier, feuille de coloriage lavable (mon produit phare), livre d’inspiration Montessori, jeu de mémoire…).

Je propose aussi :

  • un service de confection sur demi-mesure
  • des ateliers ponctuels et anime des cours de couture dans le centre social de mon quartier

Je fais également des marchés artisanaux, expositions, marchés de Noël, festivals zéro-déchet.

Eïleen Couture, c’est des principes traduits par : 

1 :  le côté Zéro déchet, eco-responsable a une très grande place pour moi, l’écoute et le respect de chacun / le partage du savoir lors de mes cours et atelier couture

2: la volonté d’offrir un service de proximité / créer du lien avec les différents partenaires  (commerçants, clients..)

Ton entreprise a donc un impact environnemental, peux-tu nous en dire plus ?

Mes créations reflètent mon désir d’embellir la vie et réduire nos déchets. Je travaille avec des matières up-cyclés et chutes de tissus principalement, c’est ainsi que je leur redonne une utilité dans notre quotidien, c’est ma façon d’être engagée pour la planète.

Quelques exemples : la qualité exceptionnelle du coton des blouses de nos grands mères me permet de fabriquer des ouvrages comme des petites robes d’été pour petites filles, des essuies-tout lavable, des lingettes démaquillantes etc…

Que nous réservez-vous toi et ton entreprise
dans un futur proche (ou pas) ?

Je me vois dans un atelier partagé parce que seul.e on va plus vite, à plusieurs on va plus loin.

De quoi as-tu besoin, aujourd’hui, pour développer ton entreprise ? 

Aujourd’hui ce qui me manque le plus, c’est de la visibilité. Effectivement, travaillant chez moi, je n’ai pas de vitrine, de commerce et donc moins de clients. Je suis visible essentiellement par les réseaux sociaux mais je perds une partie de clientèle, potentielle, non connectée. Difficile de l’atteindre sans boutique physique.

 

 

VIE ENTREPRENEURIALE

Alors ? La vie d’entrepreneure c’est comment ?

C’est être en accord avec moi même, mes valeurs et organiser mon emploi du temps.

On sait que ce n’est pas toujours simple… Parle-nous des difficultés que
tu as surmontées en devenant une super entrepreneure :

Au commencement, c’était le manque de confiance en moi et la peur d’échouer, Mais aussi le manque d’accompagnement, d’information auprès du pôle -emploi.

Un autre inconvénient, c’est peut être qu’au début il est difficile de vivre de son travail.

Une story positive (ou un avantage particulier d’entrepreneure) à nous raconter ?

J’ai pas vraiment d’anecdotes, cette aventure d’entrepreneure me permet de faire de très belles rencontres et d’agrandir mon réseau.

Si tu devais donner un/des conseil(s) à la personne qui souhaite se lancer ?

Lance-toi et fonce, pour n’avoir aucun regret !

 

 

L’AVENTURE PPF

Un mot sur ton expérience avec Positive Planet France ?

L’une de mes amies est suivie pour son projet de création d’entreprise chez Positive Planet France à la Cocotte de Vénissieux, c’est comme ça que je l’ai rencontrée. PPF m’a apporté de la visibilité.

 

 

TON LEIMOTIV

“Toujours voir le verre à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide.”

“Se battre et ne rien lâcher” by moi

Découvrez aussi