f Chrystelle CERISIER - Positive Planet France
Je donne donner pour la création d'entreprise
Ils créent

Lancer une entreprise était une chance de pouvoir conserver une certaine ouverture sur le monde qui m’entoure

SON HISTOIRE

Chrystelle, comment te présenterais-tu en quelques mots ?

De la couleur, de la couleur de la couleur ! C’est ce qui me caractérise

SON PARCOURS

Quel est a été ton parcours avant de te lancer
dans l’aventure entrepreneuriale ?

J’ai longtemps jonglé dans mes études entre Histoire de l’Art, Arts Plastiques, Design de Produits, et Artisanat (Joaillerie). Mon premier véritable emploi comme maquettiste 3D dans une joaillerie m’a beaucoup appris tant dans le travail lui-même que dans les rapports humains.
Mais aujourd’hui, je souhaite rassembler toutes les notions que j’ai pu développer durant toutes ces années d’études pour en faire un cocktail vitaminé, à mon image.

Pour quelle raison BELLADONE est-elle née ?

Mes inspirations viennent du monde qui m’entoure (lieux extérieurs, musées, galeries,…). Le statut de salariée dans une entreprise est donc peu adapté à tout ceci puisque trop « confiné », fermé, conventionnel à mon goût. Lancer une entreprise était donc une chance de pouvoir conserver une certaine ouverture sur le monde qui m’entoure, mais également de m’affirmer, raconter mon histoire à travers des productions.

 

SA CRÉATION D’ENTREPRISE

BELLADONE c’est quoi ?

Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans la peinture sur toile, sur textile et sur bijoux.

  • Techniques mixtes sur toiles, petits ou grands formats, à collectionner ou décliner, idéal pour des cadeaux, des occasions. Peintures aux graphismes humoristiques.
  • Bijoux : Argent et acrylique. Réalisation de bijoux simples ou en kit, pouvant être portés de différentes façons, à différents endroits du corps. Chaque élément est modulable et peut être commandé séparément.
  • Réalisations de sacs à partir de tissus existants et retravaillés en peinture acrylique. Tissus également originaux tels que l’ardoise

Pourquoi ne pas, faire intervenir l’acheteur en créant des toiles à gratter, des sacs en tissus ardoise que ce dernier peut customiser à l’infini ou encore, des bijoux qu’il pourrait moduler selon ses envies.

Que nous réservez-vous toi et ton entreprise
dans un futur proche (ou pas) ?

Je l’imagine sans trop l’imaginer à vrai dire. Etant en tout début de parcours, je suis actuellement plus centrée sur la découverte, les recherches, le démarchage, la partie la plus compliquée probablement mais tout aussi intéressante. Alors, pour ce qui est de mes projets à moyen ou long terme, on en rediscute d’ici quelques semaines ?!

 

VIE ENTREPRENEURIALE

Alors ? La vie d’entrepreneur c’est comment ?

Trop tôt pour le dire.

On sait que ce n’est pas toujours simple… Parle-nous des difficultés
tu as surmonté en devenant une super entrepreneure :

Le manque de contacts. C’est véritablement ce qui, aujourd’hui encore, m’empêche de me développer comme je le souhaiterais. Le second obstacle reste également le manque de moyens. Les idées, les projets sont là, les maquettes et prototypes aussi mais beaucoup de réalisations restent encore en attente actuellement, le temps de débloquer des fonds.

Une story ou un bon souvenir entrepreneur à nous raconter ?

Ma vie entière repose sur des anecdotes justement, toujours une histoire étrange ou incongrue à raconter. Mais encore une fois, étant en tout début de parcours, il vous faudra peut-être patienter encore un peu avant que je vous déniche une anecdote insolite !

 

L’AVENTURE PPF

Un mot sur ton expérience avec Positive Planet France ?

Pôle emploi m’a orientée vers vous. Je considère Positive Planet France comme mon second cerveau ! Toujours là pour penser aux détails qui m’échappent ou aux solutions à des problèmes insolubles. PPF c’est aussi le moyen de m’encourager, me faire évoluer en me lançant un petit objectif à atteindre à chaque rendez vous

Découvrez aussi