Je donne donner pour la création d'entreprise
Ils créent
bitcoin price tracking app autocustom.com.br aplikasi mining btc android top article unic uc28 portable projector review
ethereum drop 2018 how to remove sim card from gopro hero 5 bitcoin wallet erstellen android

blockchain app bitcoin cash uninstall ethereum wallet ubuntu find more info cinemantrix.com

Sousi TORRKIA

Sousi TORRKIA

Couture, création, Seyne-Sur-Mer
Couture
la Seyne Sur Mer
06 24 53 33 73
sousi.torrkia@gmail.com
Partager:
Retour aux témoignages

mieux avancer et dans un secteur qui me correspond

Je m’appelle Sousi TORRKIA, j’ai 17 ans d’expérience en couture et je suis une auto-entrepreneur depuis le 18 aout 2016.
Je travaille chez moi car je n’ai pas encore les moyens d’avoir un local, mais c’est un projet que je souhaiterais voir aboutir prochainement.

Lorsque j’étais plus jeune, dans mon pays d’origine, j’étais déjà une apprentie en couture, puis une stagiaire et ensuite une ouvrière. Une fois arrivée en France, j’ai trouvé un travail de technicienne de surface mais je n’avais pas oublié mon rêve, c’était un moyen pour moi de me faire un peu d’argent.

Et je suis tombée gravement malade, ce qui m’a fait perdre mon travail et beaucoup de temps, j’ai donc dû rebondir rapidement. J’ai été assistante de vie pour deux personnes âgées et je me suis toujours dit que le jour où j’aurais plus de moyens, je créerais mon entreprise pour mieux avancer et qui plus est dans un secteur qui me correspond.

J’ai voulu entreprendre dans le métier de la couture car je n’ai pas trouvé d’entreprise pouvant m’offrir un emploi sûr et durable. Je suis une personne très créative et j’aime bien créer des pièces. Je fais des retouches, je rénove des canapés en leur redonnant une nouvelle vie. Je fais tout ce qui s’apparente à la couture et l’agrafage.

Aujourd’hui, j’essaye tant bien que mal de faire prospérer mon entreprise et de capter une certaine clientèle. J’essaye tout simplement de m’en sortir.

Dans la couture, quand tu n’es pas très connu, c’est difficile de se faire un nom. J’ai donc déménagé afin d’essayer d’avoir plus de clients… Je ne souhaite pas fermer donc je me bats pour que mon entreprise marche.

J’ai connu Positive Planet France après avoir vu une publicité, à la suite de quoi j’ai pris rendez-vous pour me renseigner. Je m’y suis rendue et j’ai raconté mon histoire. On m’a ensuite redirigée vers la chambre des métiers et le Pôle Emploi. J’ai énormément été aidée au niveau des factures, des tampons, tout ce qui me semblait hors de portée. Même le contenu de mon offre… On m’a vraiment bien guidée vers les bons interlocuteurs.

Mon accompagnateur m’a expliqué ce que je n’arrivais pas à comprendre, il a été très patient avec moi.

Découvrez aussi