f Nordine BOUCHIKRI - Positive Planet France
Je donne donner pour la création d'entreprise
Ils créent

Nadia et Nordine BOUCHIKRI

HALT

Nadia et Nordine BOUCHIKRI

L’entrepreneuriat m’a libéré des chaines qui me retenaient

Je m’appelle Nordine Bouchikri et je suis un entrepreneur accompagné par l’association Positive Planet France dans le cadre de son programme « Entreprendre en Banlieue ». Voici mon histoire.

Je suis né et j’ai grandi au sein d’une famille nombreuse au cœur des quartiers havrais. J’ai dû travailler très tôt afin de gagner un peu d’argent de poche. Après mon baccalauréat professionnel, j’ai quitté le domicile familial pour trouver des opportunités et me forger rapidement une expérience qui pourrait m’offrir la vie dont je rêvais. Quitter ma ville natale n’a pas été facile mais j’ai eu la chance d’obtenir un emploi qui m’a permis de voyager à l’international. Grâce à des personnes qualifiées et possédant une grande ouverture d’esprit, j’ai peu à peu trouvé la confiance qui me manquait et j’ai réalisé qu’en s’en donnant les moyens, tout le monde pouvait réussir et s’en sortir.   Finalement, très attaché à ma Normandie, je suis retourné dans ma ville natale pour pouvoir mettre à profit mon expérience et mes compétences fraichement acquises au service des habitants havrais.

Mais on ne quitte pas tout du jour au lendemain pour créer sa propre entreprise et s’y consacrer entièrement. Depuis un peu plus de 11 ans, j’occupe un poste en CDI de technicien d’exploitation pétrolière. Ce poste, et la sécurité qu’il me donne, a été l’incubateur de mon idée.
Je savais que tout ne pourrait pas se faire dans l’instant mais surtout que je ne pourrais pas mener ce projet seul. Ainsi j’ai utilisé plusieurs de mes jours de congés pour fixer de nombreux rendez-vous utiles au développement de mon entreprise. C’est là que j’ai eu la chance de découvrir l’association Positive Planet France : j’ai pu bénéficier d’un accompagnement gratuit avant l’immatriculation de HALT, mon projet de transport de personnes, mais aussi de contacts pour mettre en place le site Internet et commencer les démarches commerciales.
Par ailleurs, il était indispensable d’effectuer une étude avant de nous lancer et de confirmer qu’il existait une réelle demande à laquelle nous pouvions répondre. Ici aussi, Positive Planet France m’a accompagné et m’a mis en contact avec l’Ecole de Management de Normandie (l’EMN), qui permet l’intervention d’étudiants en Master sur des projets entrepreneuriaux. Pendant plusieurs mois, deux étudiants ont suivi ce projet à mes côtés et ont, entre autres, élaboré un questionnaire et sondé 25 maisons de retraites. Avec le soutien de ces étudiants, les résultats ont pu démontrer qu’il y avait bel et bien un besoin de ce type de service.    Cela dit, une entreprise se créé dans le temps, et cela nécessite d’avoir des qualités comme la patience.    Il m’est arrivé de sortir de rendez-vous complètement découragé avec l’envie de tout arrêter ou bien encore d’avoir affaire à des personnes négatives qui ne croyaient pas en mon projet. Mais si j’ai tiré une leçon de mes expériences, c’est bien qu’il faut aller jusqu’au bout de ses envies, il faut croire en soi, même lorsqu’on est le seul à penser que l’on peut y arriver.
Personne ne croira plus en votre projet que vous-même !

Finalement, la seule chose que je regrette c’est de ne pas avoir osé me lancer avant car aujourd’hui, mon métier me permet d’allier l’utile à l’agréable en jouant un rôle dans la lutte contre l’isolement des personnes vulnérables. Aujourd’hui, mon entourage est fier de moi car le service que je rends est à l’image de l’éducation que j’ai reçue et de la banlieue où j’ai grandi. Ce sont ces valeurs qui m’ont appris à être altruiste et à ne jamais baisser les bras. Nous sommes fiers d’incarner la banlieue en tant que personnes solidaires qui rendent service.

Je suis intimement convaincu qu’à l’époque à laquelle nous vivons, il est indispensable de faire preuve d’humanisme et de solidarité. Ces valeurs-là, nous les retrouvons bien plus dans les banlieues que partout ailleurs; nous sommes nombreux à y avoir reçu une éducation basée sur le partage et le respect des différences de chacun. Je pense vraiment que les banlieues françaises souffrent d’une mauvaise image qui éclipse le potentiel de ses habitants. Il existe beaucoup de personnes qui sont autant de potentiel dont la société pourrait bénéficier pour développer son économie et ça, Positive Planet France l’a parfaitement compris en faisant des habitants de quartiers des entrepreneurs. Voilà une réponse intelligente à la situation actuelle.

En janvier 2017, Nadia, mon épouse, et moi avons fondé HALT : une entreprise spécialisée dans le transport et l’accompagnement des personnes à leurs rendez-vous médicaux, leurs loisirs et leurs sorties culturelles. Du fait de mes responsabilités, je suis co-gérant de la SARL HALT, tandis que ma conjointe est chauffeur accompagnatrice en plus d’être gérante. Nos activités ont débuté autour du transport aéroport, mais, aujourd’hui, notre service va au-delà de celui proposé par les taxis, car nous permettons aux personnes dans le besoin de sortir de leur isolement.
Parmi notre offre pour spécialistes des pathologies particulières, nous proposons notamment aux séniors un accompagnement en EHPAD à leurs ateliers cognitifs pour mémoire. On trouve parmi nos clients la Croix Rouge, l’association France Alzheimer 76 ainsi que deux EHPAD, dont celui de la Pommeraie, où la coordinatrice est enchantée d’avoir pu développer son accueil de jour avec nous.  La demande était telle que nous avons aussi engagé Benjamin Levillain, un chauffeur à mi-temps. Nous sommes ravis de pouvoir compter sur lui.

Aujourd’hui, grâce à la création de notre entreprise, je défie au quotidien mes limites, comme je l’ai toujours souhaité.

Faîtes appel à
HALT pour vos déplacements sur la ville du Havre : contact@halt76.fr – 06 49 36 32 47

Découvrez aussi